Le site www.fernande-durozad.fr

Fernande Durozad peintre lyonnaise XXeme

Fernande Jarre,1906-1997, entre à l'ENSBA de Lyon en 1926. Cette même année, Louis Charrat, René Burlet, Luc Barbier... s'inscrivent aussi à l'école des Beaux Arts de Lyon. Elle étudie le modèle vivant et la peinture. Elle se distingue et reçoit des récompenses. Toute son œuvre est marquée par cette formation à l'ENSBA. Elle peint des visages et des personnages. Ses portraits sont très ressemblants.
Elle se marie en 1936 avec un lyonnais, Maurice Durozad. Désormais, elle signe ses toiles de son nom d'épouse, uniquement le patronyme, Durozad. Ses proches l'appellent Nandette. Devant les critiques et les galeries, elle se présentera comme étant Ferne Durozad.
Elle exposera tout au long de sa vie, au salon d'Automne à Lyon, et aussi dans des galeries lyonnaises (rue Auguste Comte), et des galeries parisiennes (galeries Mouffe, Vallombreuse, Bernheim-Jeune...). Elle est récompensée de nombreux prix, Palette d'Or, Diplômes d'honneur.
Pourtant, elle ne cherche pas la reconnaissance.
Sa peinture est remarquée, et ne laisse pas indifférent. Elle reçoit des commandes de portraits, vend des sujets religieux, comme des vierges à l'enfant.
Certains membres de sa familles ont pris l'initiative de créer ce site, afin de lui rendre un hommage postum et la remercier de son œuvre.


Oeuvre de Fernande Durozad

L’œuvre de Durozad est présentée selon des rubriques: portraits, enfants, personnages, nus, religieux, dessins, études. A l'intérieur de chaque rubrique, l'ordre de classement est chronologique.

Visiter le site : Fernande Durozad peintre lyonnaise XXeme

Partagez cette fiche



Site inscrit le 20/10/2012. Dernière vérification le 07/10/2013
Copie d'écran du site
fernande durozad peintre lyonnaise xxeme
Copie d'écran version mobile
fernande durozad peintre lyonnaise xxeme mobile